Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

"12 years a slave" - Poignant!

Il y a longtemps qu'un film ne m'a à ce point prise aux tripes...

 

téléchargement

 

L'histoire se passe aux Etats-Unis peu avant la Guerre de Sécession, quand le pays était divisé d'un côté en "Union" (regroupant les états abolitionnistes)  et de l'autre en "Confédération" (regroupant les états pratiquant encore l'esclavage).

Solomon Northup, jeune Noir-Américain, vivait en homme libre à Saratoga (New York) avec sa femme et ses enfants. Outre son travail de charpentier, Solomon était aussi connu pour son talent de violoniste. C'est d'ailleurs à ce titre qu'il a été recruté par deux soi-disant artistes de cirque et  les a suivis à Washington, où l'esclavage existait encore. Au cours du dîner, ils l'ont drogué pour pouvoir le vendre à un marchand d'esclaves. Le lendemain, Solomon s'est retrouvé enchaîné au fond d'un cachot en attendant d'être vendu avec d'autres Noirs. Si au début il a minimisé la dureté de leurs conditions, Solomon a dû se rendre vite à l'évidence qu'il allait vivre l'enfer...

Il s'est dans un premier temps retrouvé chez maître Ford, plutôt "humain". Mais Solomon s'est attiré la haine du contremaître en voulant montrer à maître Ford ses talents. Pour le protéger, son maître l'a cédé à un planteur de coton colérique...Une parole de travers, un regard un peu trop insistant, un geste qui ne plaît pas au maître et les coups de fouet pleuvaient par dizaines, jusqu'à ce que la chair se mélange au sang; toute tentative d'évasion se terminait par la pendaison...Femmes, enfants, jeunes, vieux, personne n'est épargnée...Les maîtres disposent de leurs "biens" à leur guise...

Plus d'une fois j'ai dû fermer les yeux devant un tel déchaînement de violence et de mépris. De plus, les maîtres se croyaient dans leur bon droit...

 

12-years-a-slave

La caméra s'attarde sur le visage de Solomon, montrant dans un premier temps son incrédulité face à la situation, puis sa volonté de garder coûte que coûte l'espoir de recouvrer un jour la liberté, puis les ravages de la souffrance s'incrustant en chacun de ses traits...

Un film tiré d'une histoire vraie, poignant, touchant, bouleversant!

Durée du film: 2h13

 

"12 years a slave" - Poignant!
"12 years a slave" - Poignant!
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

boule 04/02/2014 10:29

Magnifique film malgré la cruauté de certaines scènes et un sujet pas très joyeux....

CamilleG 04/02/2014 10:05

Tout pareil !!!