Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

"Plus folles que ça tu meurs" de Denise Bombardier

Agnès et ses amies ont professionnellement réussi. Elles approchent de la soixantaine mais ont du mal à accepter de vieillir, aussi usent-elles de tous les moyens pour en gommer les effets. La seule chose qu'elles n'ont pas et que leur argent ne peut pas acheter, c'est l'amour. De ce côté-là, c'est loin d'être la réussite.

Pour tromper leur solitude, ou mettre un peu de piquant dans leur vie, à chacune sa méthode: Agnès s'investit totalement dans son travail, Jeanne enchaîne les croisières, Pauline s'entiche d'hommes qui ne lui convient pas, Marie fait des projets aussi fous les uns que les autres. Et quand elles se retrouvent, les paroles sont libres et décomplexés. 

Agnès aime beaucoup ses amies même si elle les trouve parfois fatigantes. Et pour ne rien arranger, sa fille lui reproche sa réussite professionnelle. Aussi, malgré sa frayeur, accueille-t-elle avec plaisir l'arrivée du galant Charles dans la vie, en s'attendant au pire comme au meilleur....

Mon avis:

On pense à tort qu'avec l'âge on s'assagit et avec une vie affective quasi inexistante. Ce livre nous prouve bien que même à près de soixante ans, le désir est plus que jamais présent, que les soirées entre filles sont aussi folles qu'à vingt ans, sinon plus. Elles ont certes acquis une distance critique mais se laissent encore volontiers surprendre par des coups de foudre qui les transforment en amoureuses transies.

Ce livre donne un aperçu très réaliste de la complexité de l'amitié féminine ou des relations mère-fille, des préoccupations qui concernent toutes les générations finalement.

Un livre léger et pétillant qui se lit d'une traite!

Publié aux éditions Flamarrion

300 pages

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Petitgris 13/03/2017 09:06

Ne surtout pas croire que l'âge assagit les émotions ! :D Je réalise que dans sa tête une femme a toujours 20 ans , elle acquiert juste un peu d'expérience mais n'est pas à l'abri des coups de coeur. Je lis parfois des romances arrivées en maison de retraite : ce n'est pas triste ! ( rires ) L'histoire de ces quatre amies me plairait bien :) Belle semaine Rachel Bisous

Rachel 13/03/2017 20:57

Ce roman m'a rassurée quelque part: en avançant en âge, on continue de s'amuser, on ne fait pas qu'attendre la mort :D
Bonne soirée Paulette! Bisous