Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

Comme le chat de Schrödinger...

Connaissez-vous l'histoire du chat de Schrödinger?

Il s'agit d'une expérience menée par Erwin Schrödinger en 1935, un des pères fondateurs de la mécanique quantique. Le but était de démontrer les probables failles de l'interprétation traditionnelle de la mécanique quantique.

Pour faire court, l'expérience est donc d'imaginer qu'on enferme un chat pendant cinq minutes dans une boîte contenant un dispositif destiné à le tuer. J'ai mis en gras le mot "imaginer" pour rassurer ceux qui auraient cru qu'on allait exposer la vie d'un chat pour démontrer une théorie ;-). Non, aucun animal n'a été tué. Ce dispositif est composé d’un flacon de poison, d’une petite quantité de matière radioactive et d’un compteur Geiger. Quand la matière radioactive se désintègre, elle fait réagir le compteur Geiger qui, à son tour va déclencher un mécanisme qui va libérer le poison mortel qui va tuer le chat.

Oui mais voilà: la désintégration d'un noyau radioactif est un phénomène impossible à prévoir avec certitude. La seule chose qu'il est possible de faire c'est de choisir une substance radioactive de manière à ce qu'au bout des cinq minutes, 50% des noyaux se soient désintégrés et 50% des noyaux restés intacts. Cela veut donc dire que le chat a 50% de chance de survivre et 50% de mourir. Et tant que la boîte reste fermée, on peut dire que le chat n'est ni mort ni vivant.

Après cette petite incursion dans le monde de la physique, revenons à notre réalité.

Comme le chat de Schrödinger

Pourquoi vous ai-je parlé ennuyé avec de ça? Si vous me suivez depuis un certain temps - ou si vous avez eu la curiosité de lire des billets écrits il y a plus d'un an - vous connaissez mon Arsène Lupin et à quel point il m'est cher. Nous vivions une très belle relation depuis cinq ans quand, l'année dernière, quasiment à la même période, un malentendu est venu tout gâcher.

En un an, je suis passée par tous les états: j'ai été accablée de tristesse, j'étais même parfois au bord du désespoir, mon coeur et ma tête ont eu du mal à admettre ce qui est arrivé, j'ai rencontré quelqu'un d'autre qui m'a redonné l'espoir pour me rendre compte peu de temps après que ça n'allait pas marcher.

Même s'il y a eu des moments où nous ne nous sommes pas parlés, l'affection qui nous lie a été la plus forte et nous avons décidé de rester amis. D'ailleurs je n'arrive pas à imaginer qu'il puisse ne plus faire partie de ma vie. Notre complicité est restée intacte, le plaisir de passer du temps ensemble aussi.

On aurait pu continuer ainsi ad vitam aeternam, mais nous avons eu récemment un échange qui m'a fait prendre conscience que je ne supporterai pas qu'il me dise qu'il a trouvé la femme de sa vie et qu'il est prêt à être heureux. Je pense que la situation n'est pas irréversible et qu'on peut revivre ce qu'on a partagé.

Alors, même si suite à cela, je risquais de le perdre, je lui ai fait part de mon rêve de redevenir plus que des amis dans un message. Mon rêve est donc, à l'heure actuelle, comme ce chat de Schrödinger car pour le moment il n'a pas répondu. Mon rêve n'est ni mort ni vivant. Le sort de mon rêve est suspendu à sa réponse. Que vais-je y trouver?

Envoyez-moi vos ondes positives radioactives, qu'elles viennent nourrir mon espoir!

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article