Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

Candidate au bonheur

Petite, j'ai été première de la classe. Je m'asseyais toujours au premier rang, je buvais tout ce que la maîtresse disait. Mes devoirs ont souvent été cités comme exemples par les profs. Certains de mes camarades pensaient que j'étais la chouchou du prof ou que j'étais une fayote mais il n'en était rien.

J'ai seulement toujours aimé apprendre, et ce jusqu'à maintenant. Je me concentre sur tout ce qu'on me dit pour bien comprendre ce qu'on me raconte mais ensuite je fais le tri sur ce qui m'intéresse vraiment ou pas. Je dois être comme beaucoup de premiers de la classe: les têtes d'ampoule n'ont jamais été populaires. J'étais sympa avec tout le monde mais on me craignait.

Et quand j'ai grandi, ça ne s'est pas arrangé: les garçons ne me voyaient pas comme une petite amie potentielle, seulement comme une confidente, une oreille attentive, une amie de bon conseil qui leur semblait inaccessible.

Cela ne m'a jamais gênée jusqu'à ce que j'arrive au lycée. Ma réussite scolaire a toujours été ma priorité jusque-là, mais en seconde les choses ont commencé à changer. Les hormones devaient y être pour quelque chose. Et là, tout m'apparut clairement: je commençais à m'intéresser aux garçons mais eux me considéraient comme l'un des leurs, une pote quoi. Je savais pourtant que je n'étais pas trop moche puisque j'ai été choisie comme hôtesse d'accueil pour une manifestation locale et comme mannequin...

Aujourd'hui encore on me dit que je suis quelqu'un de très bien, une personne exceptionnelle. Mais ces mêmes hommes me disent que je leur fous la trouille, qu'ils ont peur de ne pas être à la hauteur. Alors ils me fuient...Je les fais fuir parce que j'aime faire les choses dans les règles de l'art, un peu trop bien peut-être, et dans tous les domaines... 

Je ne supporte plus d'entendre que j'ai un coeur en or et que je mérite le grand amour et le bonheur qui va avec. Je traîne comme un boulet ce qui devrait être une qualité... 

Car au final tout ce que je veux c'est rendre quelqu'un heureux et être heureuse en retour, tout simplement....

Crédit photo

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

marie kléber 07/06/2017 11:45

Sois fière d'avoir ce coeur en or Rachel - un jour il touchera quelqu'un, quelqu'un qui n'aura pas la trouille et qui sera prêt à partager le chemin avec toi.
Bon j'ai l'impression d'être dans le même bateau que toi de ce côté là, même si mes relations avec les hommes (même les garçons) n'ont jamais été simples. Ca a toujours fait mal. Même petite. J'ai pas mal de boulot à faire sur moi pour me dire que ce bonheur là m'est permis aussi!
Je t'embrasse fort.

Rachel 07/06/2017 13:36

J'ai jeté l'éponge moi, plus envie d'essuyer d'autres échecs! Je préfère me concentrer sur les personnes qui m'aiment et qui ne me voient pas comme un monstre :)
Je t'embrasse fort Marie :)

Petitgris 07/06/2017 11:25

J'ai vécu ce calvaire du premier de la classe :) Je n'ai pas toujours eu les amitiés simples que je cherchais. J'ai même tenté la nullité pour être " à leur hauteur" Je me suis vite fais remonter les bretelles par les profs ! J'ai souvent pensé que le bonheur simple était pour les autres...et puis non, il est arrivé, tard, mais il est bien ancré ! Tu vois Rachel tout arrive :) Belle journée Bisous

Rachel 07/06/2017 11:37

Il ne me reste plus qu'à patienter alors! Merci Paulette pour ces paroles d'encouragement! Bisous