Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

Journée mondiale du don de sang de cordon

Ne cherchez pas, je viens de le décréter unilatéralement!

Comme le 29 décembre n'est pas pris pour le moment, je choisis d'en faire ma journée mondiale du sang de cordon, une cause qui me semble bien plus importante que les pâtes - dont la journée mondiale est le 25 octobre - ou du Parler Pirate - pour lequel la journée du 19 septembre lui est dédiée.

Mais qu'est-ce que le don de sang de cordon?

Le don de sang de cordon (ombilical) ou encore le don de sang placentaire, comme son nom l'indique, consiste à la ponction avec une seringue dans la veine du cordon ombilical du sang qui s'y trouve. Le prélèvement est effectué au moment de la naissance de l'enfant, avant que le placenta soit expulsé. Il n'est absolument pas douloureux que ça soit pour la mère ou l'enfant.  

D'après le site de l'Agence de la biomédecine, "Le sang de cordon (...) est intéressant d'un point de vue médical car il contient des cellules souches hématopoïétiques, qui produisent tout au long de notre vie l'ensemble des cellules présentes dans le sang (...)"

Les cellules souches présentes dans le sang de cordon ont l'avantage d'être "naïves" et limitent ainsi les risques de complications liées au rejet par le receveur. En revanche le sang de cordon est moins riche en cellules souches que la moelle osseuse. Il ne répond donc pas à tous les besoins des patients en attente d'une greffe de moelle osseuse, mais représente néanmoins une réelle chance de guérison pour les malades.

Mais pourquoi le don de sang de cordon est si mal connu?

La première greffe de sang de cordon a eu lieu en 1988, pourtant on ne m'a pas proposé si je voulais faire don du sang de mon cordon quand j'allais avoir mon fils. Et quand on sait que le placenta et le cordon ombilical sont tout bonnement détruits alors qu'ils peuvent sauver une vie, il y a de quoi faire bondir. 

Malheureusement il n'y a qu'une soixantaine de maternités dans toute la France qui sont habilitées à réaliser le prélèvement. Et ce chiffre ne risque pas de beaucoup évoluer dans les mois voire les années à venir...

Car, voyez-vous, ce geste a beau être altruiste, facile à faire, et peut augmenter de manière significative la chance de guérison de nombreux malades atteints de leucémies ou de lymphomes, la réalité nous rattrape. D'après un article trouvé sur internet, la conservation d'un sang de cordon coûterait près de 3.000€, si on multiplie par le nombre de naissances chaque année, cela pèserait rapidement lourd dans le budget santé de l'Etat....

Et pourtant...

En 2016, il y a eu 785.000 naissances en France

Chaque année, 2.000 personnes malades attendent une greffe de moelle osseuse

En dehors de la famille, la chance de compatibilité entre deux individus qui n'ont pas de lien de parenté est de 1 sur 1.000.000.

Entre la raison d'Etat et la raison du cœur, mon choix est fait.

A bon entendeur...

 

Mes sources:

https://www.dondesangdecordon.fr/don.html

http://www.magicmaman.com/,don-de-sang-de-cordon-pourquoi-est-il-si-peu-accessible,61,2331874.asp

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

elodie 29/10/2018 16:12

Bonjour, la Journée mondiale du sang de cordon existe déjà :-). Voir ici https://www.worldcordbloodday.org/

Rachel 31/10/2018 04:40

Merci pour l'information!

Petitgris 30/12/2017 08:59

Je lis les sommes faramineuses dépensées pour la parade de certains . Il serait quand même plus "humain" d'investir dans la conservation du sang de cordon pour sauver des vies ! Je suis tout à fait d'accord avec ce beau billet :) Bon bout d'an Rachel Bisous

Rachel 30/12/2017 09:20

Notre sens des priorités n'est pas pareil à celui de ceux qui nous dirigent hélas...Bon bout d'an Paulette! Bisous