Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

"L'homme qui plantait des arbres" de Jean Giono

C'était en 1913. Elzéard Bouffier est un berger malmené par la vie qui a choisi de vivre retiré du monde dans un coin aride et désert de Provence, avec pour seule compagnie essentiellement ses moutons.

Seules quelques habitations peuplaient le hameau situé non loin de chez lui. Les gens étaient comme asséchés par l'aridité du climat ambiant. Peu loquace et discret, Elzéard s'est mis en tête de ramener la vie dans sa région et de la reverdir en plantant régulièrement des arbres. Alors régulièrement et méticuleusement, il plantait des dizaines de milliers de chênes, puis d'autres variétés. Peu lui importait s'il arrivait que les graines ne prennent pas, il continuait son entreprise sans se décourager, animé par la seule envie de faire renaître du bonheur à la place de la désolation.

Mon avis:

Quel bonheur de replonger dans ce classique de la littérature enfantine! Cette nouvelle qui date de 1953 est visionnaire de ce mouvement écologique qui commence à nous ré-animer!

J'ai trouvé cette histoire remplie de simplicité riche d'enseignement! J'y retrouve des valeurs telles que l'humilité, la ténacité, l'amour de la nature.

Je le recommande vivement! Il se lit d'une traite. C'est une perle à découvrir, à redécouvrir et à faire découvrir sans modération!

Publié aux Editions Gallimard Jeunesse

64 pages

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marie Kléber 08/03/2018 12:01

Les classiques ne prennent pas une ride Rachel!
Merci pour cette découverte et belle journée

Rachel 08/03/2018 12:10

Je suis d'accord avec toi Marie, c'est la marque de fabrique d'un classique!
Belle journée à toi aussi
Bises

Petitgris 07/03/2018 19:55

Jean Giono était écologiste avant l'heure. Il savait quelles sont les vraies valeurs pour vivre heureux ! Je connais beaucoup d'adultes ayant des métiers enviés qui ont tout plaqué pour vivre simplement au plus près de la nature. Un livre terriblement d'actualité ! Bonne soirée Rachel Bisous

Rachel 08/03/2018 12:09

Jean Giono était un visionnaire en effet. J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire!
Bonne journée Paulette,
Bisous