Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

"Le Parlement des cigognes" de Valère Staraselski

Alors que de jeunes Français qui assistaient à un séminaire déambulaient dans la ville de Cracovie, leurs pas les menèrent dans des endroits non répertoriés dans les manuels d'histoire, et qui pourtant ont été le théâtre de massacres particulièrement barbares et sanglants de juifs polonais. 

Plaszow en fait partie, cet ancien camp a d'ailleurs servi de décor au film "La liste de Schindler" de Steven Spielberg. Ou encore le ghetto de Podgorze d'où les juifs étaient traqués par le terrible Amon Göth avant d'être torturés jusqu'à ce que mort s'ensuive...

Alors qu'ils étaient sur le chemin du retour à leur hôtel, ils firent une halte au musée et tombèrent sur un vieil homme, assis en face du tableau "Le Parlement des cigognes" de  Wladyslaw Malecki, comme subjugué. Il s'agissait de Zygmunt, un rescapé de la Shoah et du pogrom.

Devant l'étonnement des jeunes gens, il se mit à raconter son histoire, révélant par la même occasion des pans de l'Histoire qu'ils ignoraient ou savaient si peu. Il ne leur épargna aucun détail des atrocités qu'il a vues ou subies. Il n'a eu la vie sauve que grâce à un paysan et un peu de chance. Les hommes avaient perdu toute humanité, Zygmunt avait fui et se terrait là où il pouvait. Et dans ce pays où certaines villes comptaient autant d'habitants que de cigognes, Zygmunt a préservé son envie de vivre grâce à celles-ci...

Mon avis:

Des récits de la Shoah j'en ai entendu, celui relaté dans ce livre fait partie des plus poignants. Comment ne pas être bouleversée quand l'homme y apparaît dans toute sa bestialité, dans le sens le plus abject du terme et que finalement les animaux qu'on qualifie de sauvages viennent à la rescousse de ce survivant qui se retrouve seul au monde...

Lire ce livre est un devoir de mémoire, pour que plus jamais de pareilles tragédies ne se reproduisent.

Publié aux Editions du Cherche-Midi

115 pages

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Petitgris 20/05/2018 08:34

Un billet qui me parle car je vais en Pologne en août . Je passerai par Auschwitz et essaierai d'avoir des détails sur ces autres camps ! C'est fou de voir que les hommes sont capables de se déshumaniser et l'histoire étant un perpétuel recommencement, j'ai peur ! Passe un beau dimanche Rachel Bisous

Rachel 21/05/2018 09:07

J'ai eu la même réaction que toi en lisant ce livre. Je n'imaginais pas qu'on puisse être méchants à ce point et gratuitement! La seule chose que nous pouvons faire pour que cela ne se reproduise pas est d'apprendre aux jeunes à la tolérance et le vivre ensemble. Bon lundi Paulette! Bisous