Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

"J'ai perdu Albert" de Didier van Cauwelaert

A trente-deux ans, Chloé Delmart était l'un des plus célèbres médiums du moment. Les plus grands industriels ne passent pas de commande sans la consulter, même les hauts  dignitaires politiques du monde entier font appel à elle avant de programmer par exemple une frappe aérienne, et ses visions se sont toujours avérées exactes.

Ce qu'ils ignorent, c'est que Chloé n'est qu'un canal. En effet, depuis qu'elle a douze ans, un invité de prestige s'est invité dans sa tête: il s'agit de l'esprit d'Albert Einstein. Dépassée par la rançon du succès, rattrapée par les trépidations de la vie, le canal de Chloé était brouillé, et Albert a pris la décision de déménager.

Et il a jeté son dévolu sur Zac, un serveur un peu paumé et un apiculteur raté. Soudain, Zac s'est mis à entendre des voix dans sa tête qui n'étaient autres que les pensées des gens qu'il croisait. Il a cru qu'il était devenu fou, il ne voulait pas de ce don qu'il trouvait bien encombrant. Chloé vole à son secours mais sa démarche n'est pas désintéressée. Elle explique à Zac le pourquoi du comment de la situation tout en tentant désespérément de récupérer son illustre locataire. Et pour compléter ce trio, il y a le fantasque esprit d'Albert, impatient, capricieux, qui ne veut en faire qu'à sa tête et veut réaliser ses desseins: sauver les abeilles, sauver le monde et se venger de ses pairs qui l'ont fait tomber en disgrâce.

Mon avis:

Je ne connaissais pas du tout Didier van Cauwelaert, et ce livre est une très jolie découverte. On y trouve de tout: de l'amour, de l'humour, des leçons de physique et d'histoire.

L'auteur dépeint avec justesse les traits de notre société.  Chloé qui se laisse griser par le pouvoir et l'argent et en perd tout discernement; on se prend d'affection pour Zac, cet homme invisible qui se retrouve tout à coup sous les feux des projecteurs. Et puis Albert, aaaah Albert, ce génie fantasque qu'il dépeint avec tellement d'humour qu'on ne peut lui en vouloir malgré ses excès!

Un vrai joli moment de lecture.

Publié aux éditions Albin Michel

224 pages

Mise à jour de dernière minute: l'adaptation au cinéma de ce roman, réalisée par Didier Van Cauwelaert, sortira en salle le 12 septembre prochain.
Le film mettra en vedette les excellents Josiane Balasko, Julie Ferrier, Bernard Le Coq et Stéphane Plaza.

 

 

 

 

Crédit photo:  Astrid di Crollalanza

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Petitgris 21/06/2018 14:29

Je ne connais pas du tout cet auteur . Je suis très tentée par les facéties de Albert, ce génie pour qui j'ai toujours eu de l'admiration...même quand il tire la langue lol Ce que tu en dis donne envie d'en savoir plus ! Merci du partage :) Bon premier jour de l'été Rachel Bisous

Rachel 21/06/2018 14:41

En parlant d'Albert tirant la langue, tu trouveras dans ce livre l'explication de ce geste un peu facétieux de cet immense génie :)
Bon premier jour de l'été et bonne fête de la musique Paulette! Bisous