Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

Famille, lieu de pardon

Particulièrement aujourd'hui, j'ai souhaité vous rappeler l'importance que j'accorde à la famille. J'ai beau ne pas l'avoir choisie, pour tout l'or du monde je ne l'échangerai contre une autre.

Ma famille est mon havre de paix, mon port d'attache, mon lieu de ressourcement, l'atelier où j'ai été façonnée. Je vibre de gratitude d'appartenir à cette famille ô combien imparfaite mais où règne l'amour et la bienveillance.

Bien sûr qu'on y a entendu et qu'on y entendra encore des mots blessants, que les fâcheries et les disputes sont inévitables, mais il y a une gomme magique qui arrive à faire disparaître tout cela : le PARDON inspiré par l'amour.

J'ai souhaité partager avec vous ce magnifique texte d'un homme que j'admire avant tout pour son humanité au-delà du symbole religieux qu'il incarne, le Pape François. Il parle avec justesse du pardon et de l'acceptation de l'autre.

Il n'y a pas de famille parfaite. 
Nous n'avons pas de parents parfaits, 
- nous ne sommes pas parfaits, 
nous n'épousons pas une personne parfaite ou nous n'avons pas des enfants parfaits.
Nous avons des plaintes les uns des autres. 
Nous nous décevons sans cesse. 
Il n'y a donc pas de mariage sain ou de famille saine sans l'exercice du pardon.
Le pardon est vital pour notre santé émotionnelle et notre survie spirituelle. Sans pardon, la famille devient une arène de conflit et une forteresse de mal.
Sans pardon, la famille devient malade. 
Le pardon est la septicémie de l'âme, la purification de l'esprit et la libération du cœur.
Celui qui ne pardonne pas n'a pas la paix dans l'âme ni la communion avec Dieu. 
Le mal est un poison qui enivre et tue. 
Garder le chagrin d'amour dans le cœur est un geste autodestructeur. C'est l'autophagie.
Ceux qui ne pardonnent pas sont physiquement, émotionnellement et spirituellement malades.
C'est pourquoi la famille doit être un lieu de vie et non un lieu de mort; 
un lieu de paradis​ et non pas un lieu d'enfer; 
un Territoire de guérison et non pas de maladie; 
un stage de pardon et non pas de culpabilité.
Le pardon apporte de la joie où le chagrin a provoqué de la tristesse; de la 
Guérison où le chagrin a causé la maladie.

Photo:"The return of the prodigal", une statue en bronze de Charles Mackesy qui se trouve à Cottage place, à Londres, que j'ai prise en août 2018 (tous droits réservés).

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marie Kléber 21/02/2019 10:14

Un beau texte partagé. Merci Rachel.
Oui le pardon est la clé.
Et en effet aucune famille n'est parfaite!
Grosses bises et pensées

Rachel 21/02/2019 17:27

Gros bisous Marie

Petitgris 20/02/2019 16:26

Comme je te comprends ! Cette famille que je n'ai jamais eue me manque terriblement ! J'ai tout fait pour que mon fils ne connaisse pas ce vide ! J'aime bien le texte du Pape ! Bonne fin de journée Rachel Bisous

Rachel 20/02/2019 21:16

Tu as pu construire une famille soudée et heureuse Paulette ! C'est tout à ton honneur ! Gros bisous