Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

Ainsi va la vie

Samedi en rentrant chez moi, je me suis surprise à appuyer sur chacun de mes pas, comme si ma vie toute entière en dépendait...

Je voulais focaliser toute mon attention sur des gestes que d'habitude je fais sans y penser. Mais je voulais y penser! Je ne voulais que penser à cela! Emplir tout mon cerveau de ce simple automatisme pour en chasser les idées noires qui l'encombrent...

J'aimerais que l'on m'arrache le cœur et qu'on mette à la place un mécanisme qui me transformerait en automate; arrêter de tout ressentir aussi intensément; ne plus aimer au point d'en avoir des étoiles plein les yeux; ne plus souffrir à en avoir le souffle coupé; ne plus craindre les mots qui blessent... N'être mue que par un froid pragmatisme, une logique implacable, chasser tout sentiment et tout sentimentalisme de mon être...

Je me sens fatiguée, épuisée, vidée, lassée. Envie d'appuyer sur un bouton OFF qui me permettrait de me déconnecter pour une durée indéterminée...

J'ai perdu tout mon enthousiasme de la rentrée. Ce ne sont pourtant pas les activités qui manquent, mais elles ont perdu leur sens à mes yeux. Je les fais parce que je le dois, mais si je pouvais j'enverrais tout valdinguer...

Plus de carpe diem qui tienne, je vais me laisser aller jusqu'à ce que l'envie, la vie reviennent...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Rachel 14/11/2015 21:13

Merci pour tes mots Minouche! Je vais nettement depuis, je te remercie! J'espère que de ton côté aussi c'est le cas malgré ces tristes nouvelles qui endeuillent notre pays! Gros bisous

Minouche 06/11/2015 14:55

J'ai vu ton article lundi ou mardi, et j'ai été incapable d'y répondre, tellement ce jour-là (comme beaucoup d'autres depuis quelques temps - d'où une partie de mon silence blogguesque) me semblait lourd à porter, et juste synonyme de difficultés à affronter et de tristesse à gérer...
La source de la souffrance est bien souvent aussi le seul moyen de s'apaiser...
je te souhaite de tout cœur de retrouver l'envie, je te souhaite de tout cœur de retrouver le sourire, la force, et un rien de sérénité...
je te sens forte, parfois, souvent, même...et je me dis que tes mots/maux sont terriblement forts, pour que tu les exprimes ainsi, et que tu paraisses aussi perdue...

je te souhaite le meilleur, ou tout au moins une amélioration...et comme d'autres, je t'envoie plein d'ondes positives...

Rachel 02/11/2015 21:29

Qu'elle me semble loin cette période où j'avais l'impression que tout me souriait...Comme si quelqu'un y a jeté un voile noir...
Merci en tout cas pour tes mots chaleureux et réconfortants Paulette! Bisous

Rachel 02/11/2015 21:27

Merci Marie. Je dois vraiment retrouver mes repères au plus vite, je ne reconnais plus grand-chose :( Bisous

Rachel 02/11/2015 21:26

Je prends volontiers tes ondes positives! Merci beaucoup :)

beaumeur 02/11/2015 18:12

Le Beaumeur t'envoie des ondes positives ... peut être te reconnaîtras tu dans le Beaumeur ?

A bientôt

Marie Kléber 02/11/2015 17:15

Je te comprends Rachel. Parfois la vie nous fait perdre tous nos repères et toutes nos bonnes résolutions s'en vont en fumée. L'envie reviendra, vite j'espère pour toi. Quand on est très sensible, la vie n'est pas toujours un fleuve tranquille. On s'en prend plein la figure. Mais on comprend aussi beaucoup mieux tout plein de choses.
Douces pensées.

Petitgris 02/11/2015 17:06

L'automne est la saison de l'année où nous réagissons de façon négative ! J'ai connu aussi cette période-robot : je pensais ainsi me protéger de la vie. Heureusement la vie justement reprend ses droits et il est possible d'en reprendre le cours en humaine :) Je te souhaite de pouvoir vite sortir de cet état d'esprit et de retrouver tout ton enthousiasme ! :) Bisous Rachel