Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

Au-delà des maux...

Bobo au coeur

Vous n'êtes pas sans savoir que j'attache une importance particulière aux mots et à leur pouvoir.

Alors que je veille toujours à les utiliser pour soutenir et faire du bien, voilà qu'on me les a assénés sans préavis et m'a laissé pantelante... Pas le coup de pied dans le derrière pour vous faire avancer, non, mais un vrai coup sur la tête qui vous laisse K.O. Cela fait près d'un mois qu'on me les a dits mais je n'en suis toujours pas remise...

Depuis, j'ai certes pardonné mais la nuit cela continue de me torturer, car c'est ma façon d'être même qu'on a remis en cause. Je suis passée par toutes les étapes: la surprise, puis l'abattement, puis l'indignation, puis...Puis je ne sais pas, j'en suis encore là...

Je ne sais plus comment me comporter avec ces amis très chers qui me jugent durement; à chacun de mes gestes ou de mes mots j'ai peur d'être critiquée. Moi qui pensais être aimée et acceptée telle que j'étais avec eux, voilà que je me surprends à marcher sur des œufs en leur parlant, et j'en suis très malheureuse...

Une question me taraude: que peut-on se permettre par amitié? Certes on peut se parler sans prendre de gant, sans détour, sans faux semblant, mais peut-on blesser pour autant quand la démarche part d'un "bon sentiment"?

Je leur ai ouvert mon cœur comme je leur ai ouvert la porte de ma maison, et aujourd'hui, je n'ai qu'une envie: me replier sur moi-même pour éviter de faire des erreurs, pour éviter d'avoir mal à nouveau...

Je ne sais pas quand est-ce que mon cœur sera guéri...

Je ne sais pas non plus ce qui m'attend au-delà de ces maux causés par ces mots....

Ceci est ma participation à la rentrée des Apéros Cosmiques 

Les Apéros Cosmiques d'Aileza

Au-delà des maux...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Apéros Cosmiques #5 La récap' : "Au-delà..." 16/10/2015 13:30

[…] Rachel, My blog so chou […]

Rachel 14/10/2015 20:19

Coucou Minouche,
C'est une amie qui appartient à la deuxième catégorie. Et justement parce qu'elle me connaît, j'ai encore plus de mal à accepter qu'elle ait dit ça me concernant...La discussion a eu lieu sur les deux, et concernant ma blessure, elle a dit que je devais accepter ce qu'elle a dit et d'en tirer les leçons qui s'imposent...Sauf que je ne suis pas du tout d'accord avec ce qu'elle a dit, d'où l'impasse...
Bonne soirée et des bisous

Rachel 14/10/2015 20:16

Je le vis vraiment difficilement, je n'arrive pas à passer le cap malgré tous mes efforts...Je compte sur le temps pour aplanir tout ça! Bisous

fedora 08/10/2015 11:02

Il m'est arrivé la même chose la semaine dernière : une collègue dont je suis assez proches m'a jugée en utilisant des mots très durs, c'était assez violent... Depuis, elle s'est excusée mais les mots ont été dits et j'ai du mal avec ça... Alors, venant d'amis proches, j'imagine que ça doit être d'autant plus difficile à vivre... Bisous

Minouche 06/10/2015 14:51

Comme je comprends...Il y a deux sortes d'amis qui peuvent dire des mots qui font autant mal (sans connaitre les mots, difficile de juger complètement de quelle catégorie ils font partie) :
ceux qui disent des mots qui font vraiment mal, parce que leur amitié est bien légère, et que leur bien-être et leur vision de "l'honnêteté entre amis" passe avant tout le reste (genre, je te le dis, mais c'est pour ton bien...ou surtout pour le mien, je me sens mieux de l'avoir dit...)et çà, c'est moche...
et puis ceux qui te le disent, parce qu'ils pensent que tu es comme çà...mais ne pensent pas forcément te blesser, parce qu'en fait, ils t'aiment telle que tu es...et parfois, ceux-là, même s'ils sont (terriblement) maladroits et blessants dans leurs propos, ne le disent pas forcément dans ce but...

Peut-être tout simplement, t'aiment-ils malgré ces mots, et que c'est pour cela que pour eux, tu es toujours leur amie...même si pour toi, c'est plus difficile...
tu dis qu'il y a eu explication, mais qui ne t'a pas soulagée, ni aidée à comprendre, donc l'explication n'est pas suffisante...Vous êtes-vous expliqués sur ce qui a été dit, ou sur la blessure que tu en retires ? car c'est là l'important, en fait, ta blessure...
courage à toi et gros bisous

Rachel 05/10/2015 18:32

Bonjour Catherine,
Je pensais que l'âge aidant, je me suis endurcie et que les mots ne m'atteindraient plus à ce point! Et bien non, ils font toujours aussi mal...
Merci pour tes gentils mots! Plein de bisous

Dhelicat 05/10/2015 15:51

Et oui de simples mots peuvent nous blesser comme un coup de poignard et laisser des traces indélébiles sur des relations que l'on croyait solides ou sincères et ces mots on les ressasse ils ont un gour amer quand ils viennent de personnes en au on avait confiance ou que l'on croyait des amis, c'est cela aussi la vie et même si l'on pardonne i est difficile de reprendre les relations comme avant parfois on les laisse au bord de la route... Courage Rachel il y a toujours au. Bord du chemin des amitiés sincères, plein de bises

Rachel 05/10/2015 06:30

Je suis de ton avis Marie. Puisse le temps faire son oeuvre et apporter l'apaisement. Bisous

marie kléber 03/10/2015 21:11

Je crois que les mots blessent énormément et qu'il n'est pas toujours possible de reprendre des relations apaisées ma belle Rachel.
Que c'est dur quand cela vient de personnes que nous chérissons et en qui nous avons confiance.
Parfois il faut laisser un peu de temps pour que les cicatrices s'apaisent.
Je t'embrasse fort

Rachel 03/10/2015 13:07

Bonjour Paulette,
C'est tout à fait ce que je ressens: il y a un avant et un après ces mots, c'est triste mais je n'y peux rien...
Je te souhaite un très bon week-end. Bisous

Rachel 03/10/2015 13:06

Merci pour ces mots si rassurants Marie-France! Puissent le temps et la vie m'aider à mettre toute cette histoire derrière moi! Très bon week-end! Bisous

Petitgris 03/10/2015 12:10

Oh le com passé depuis le I'Pad n'est pas paru ! Je te disais que j'étais passée par là aussi et qu'un mot peut être plus blessant qu'un coup de poignard car plus long à cicatriser. J'ai essayé l'explication et si les relations ont repris ce n'est plus comme avant, il reste un fossé difficile à combler ! Courage pour surmonter ! Bon week end bisous

Marie-France du blog ilpleutsurmavie 03/10/2015 03:20

Hello ma Rachel! je ressens d'ici ton désarroi, le mot est adéquat! J'ai connu tant de fois ce que tu vis là, à me poser des questions la nuit, à me dire que peut-être j'avais mal compris et en posant les questions aux concernés à avoir confirmation qu'ils me voyaient ainsi ou je ne sais quoi! J'ai appris à les laisser pour continuer ce qu'il y a de plus essentiel ici, ma route! mon chemin de vie! Même si j'avais voulu continuer avec eux, et quand bien même souvent je me suis remise en question grâce aux gens comme eux qui n'ont peur de rien, tôt ou tard Rachel, la vie les a ôtés de mon chemin! Tu verras ma belle, vient un jour où ceux qui te font du mal, (car comment appeler cela!!) n'ont plus prise sur toi!
Aime-toi ma jolie, toi tu connais qui tu es! Bisous!

Rachel 02/10/2015 20:11

Discussion il y a eu, mais cela n'a pas suffi à m'éclairer, malheureusement! Merci pour cette superbe idée des Apéro Cosmiques Aileza! Bisous

Aileza 02/10/2015 20:09

Je comprends ta déception et ta tristesse :( Les amis (contrairement à la famille parfois) sont censés être bienveillants, c'est pour cela qu'on les choisit. Peut-être qu'une discussion pour mettre les choses à plat peut s'envisager pour savoir s'ils méritent encore le nom d'amis...
Merci de nous avoir ouvert ton coeur, les apéros ça sert aussi à ça^^ Bises !