Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

"Balzac amoureux" d'Emmanuelle de Boysson

balzac_amoureux_01

Il ne voulait plaire qu'à une seule, il a réussi à séduire toutes les femmes. Honoré de Balzac n'a jamais eu de sa mère ni marque d'amour, ni tendresse. Ce qui l'a amené tout au long de sa vie à tout faire pour trouver grâce à ses yeux.

Le prénom Laure sera omniprésent dans sa vie comme dans les œuvres de Balzac: sa mère s'appelait Charlotte-Laure, sa sœur dont il était très proche Laure. Plus tard, il surnommera son premier amour Laure; puis s'ensuit Laure d'Abrantès. Il n'a eu de cesse de chercher dans ces relations l'admiration et la tendresse dont, enfant, il a été privé. Balzac a toujours aimé être entouré et adulé. Son génie et sa verve riche compenseront avantageusement son ingratitude physique. Ses histoires d'amour tumultueuses et compliquées seront sa source d'inspiration. Honoré de Balzac a toujours su apprécier à leur juste valeur les femmes,  leurs souffrances, leurs secrets, leurs complexités, faisant de lui un grand féministe.

Un ouvrage qui permet de mieux cerner l'auteur génial de "La comédie humaine"

Publié aux Editions Rabelais

132 pages

gilles_paris

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article