Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

Dr House tire sa révérence

dr-house-est-il-mort,M86934

Ultimes épisodes ce soir sur TF1. Après huit saisons de bons et loyaux services, le docteur House rend son tablier.

J'ai adoré le détester. Cynique, arrogant, méchant à souhait, il usait et abusait de son génie en médecine pour imposer son caractère exécrable en n'épargnant personne.

Je salue particulièrement la perfomance de Hugh Laurie qui a complètement pris possession de son personnage au point d'en faire oublier qu'il a aussi interprété le très gentil papa de "Stuart Little".

Puis il y a son meilleur ami Wilson, à qui il en a fait voir de toutes les couleurs. Décidément, Robert Sean Leonard, l'inoubliable interprète de Neal dans "Le cercle des poètes disparus", n'a pas de chance: un oncologue qui se fait rattraper par la maladie qu'il a essayé de combattre...

Dr House ne serait pas le Dr House sans son équipe. Elle lui sert de souffre-douleur et la malmène en permanence. Pourtant, malgré cette apparente indifférence, on a vu House plus d'une fois préoccupé par le sort de ses collègues, entre autres lors du suicide de Kutner ou pour la maladie de Numéro Treize. Composée au début de Cameron, Chase et Foreman puis remaniée à maintes reprises, il ne subsistera à la fin que les fidèles Chase et Taub.

Pour faire oublier la "noirceur" et l'humour au vitriol de la série, il y avait "les" femmes du Dr House, des femmes qu'il aimait houspiller, et qui faisaient les frais de ses blagues mysogynes: Cuddy la sexy qui lui a fait tourner la tête et avec laquelle il a joué longtemps au chat et à la souris; la candide Cameron tombée sous le charme de son ténébreux chef  et dont il se moquait souvent à cause de ses faiblesses; la très mystérieuse et sublime Numéro Treize; Amber, la petite amie décédée de Wilson qui le hanta longtemps; et j'en passe...

La complexité des cas et la manière dont ils les traitaient entretenaient bien le suspense. Et puis, on guette le moment où House va lancer une de ses piques et les réactions en chaîne que cela produisait sur son entourage.

Mais ce joli succès n'aura pas résisté à la malédiction de la huitième saison: c'est le moment de renégocier le contrat et, les acteurs, déjà un peu las de tenir toujours le même rôle ou qui sont sollicités de partout grâce à leur nouvelle notoriété, quittent le navire.

Lisa Edelstein - alias Cuddy - par exemple, a rejoint la série "The good wife" le temps de la saison 3, Jennifer Morrison a joué dans la nouvelle série "Once upon a time" et le cinéma commence à faire les yeux doux à Olivia Wilde.

Clap de fin.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dr House tire sa révérence
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

boule 20/03/2013 16:03

Merci Anne-Cécile, tu es gentille! Bisous!!!

Anne-C 20/03/2013 15:14

Minouche, il n'est pas trop tard pour te rattraper.. Tu peux soit le regarder via le DVD ou en ligne :D

Bel article Rachel! Tres belle analyse! :)

boule 19/03/2013 20:10

Le ton de la série est très particulier, et il y a des gens qui n'aiment pas l'ambiance des hôpitaux dans les films! Moi j'ai toujours aimé, depuis la série Urgences, en passant par Grey's anatomy et Private Practice! Bonne soirée à toi Paulette! Bises

Petitgris 19/03/2013 20:07

Je n'ai jamais pu en voir que de rares séquences car je ne pouvais pas contrarier l'Hom qui ne l'aimait pas et il faut que je sois honnête, je n'accrochais pas ! Bises et bonne soirée

boule 19/03/2013 18:15

Chère madame, à première vue le mal qui vous atteint n'a rien de grave, mais un examen plus poussé confirmera mon diagnostic! :) De toutes façons, les rediffusions sont là pour le soigner si vraiment c'est nécessaire! Plus sérieusement, je connais de nombreuses personnes qui n'ont jamais regardé House et ils vont très bien quand même! :) Des goûts et des couleurs...

Minouche 19/03/2013 17:32

je dois avouer (à ma grande honte...ou pas) que je dois faire partie de l'espèce en voix de disparition qui n'a jamais regardé un épisode de Dr House, malgré tout le bien que j'en ai entendu...
c'est grave, docteur ????

et si c'est la der ce soir, à priori, c'est incurable, quel malheur !!!!

çà restera un regret...mais tant pis