Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

D'une extrême à l'autre...

Le monde impitoyable de la mode exige des mannequins des mensurations inhumaines. Les associations et l'opinion publique ont beau crier au scandale, la pratique continue. Une loi vient pourtant d'être adoptée en décembre dernier pour éviter la maigreur excessive des mannequins...

1285027-un-depute-francais-veut-faire-580x0-4

Visage figé sans aucun sourire, regard absent, os saillants donnant l'impression de percer la peau fine et diaphane à tout moment, ces jeunes filles au départ jolies ont perdu toute lumière et, disons-le, ne sont pas toujours belles à regarder...

Partant de ce constat, des voix se sont insurgées et prônent l'apologie des jolies courbes et des rondeurs. Et de plus en plus de publicitaires recrutent des mannequins bien en chair pour leurs campagnes.

curves9f-4-web

Alors moi, femme lambda, suis complètement perdue au milieu de ces deux extrêmes!

Car voyez-vous, j'ai toujours eu une silhouette fine sans pour autant avoir les mensurations des mannequins qu'on a présentées pendant des années comme des mensurations de rêve.

Je ne me reconnais pas non plus dans ces silhouettes pulpeuses et sensuelles à souhait, avec des poitrines généreuses et des hanches bien rondes, et un petit ventre bien assumé que certains articles présentent désormais comme des femmes normales!

Je me trouve encore une fois éjectée de la "norme" ou de la "normalité"!

Tout comme je ne me suis jamais privée de bonnes chères ou d'un bon vin pour me conformer au diktat de la maigreur, je ne me nourrirai pas non plus outre-mesure juste pour gagner quelques centimètres de tour de hanche.

Se rendent-ils juste compte que leurs publicités, dans un cas ou dans l'autre, poussent celles qui veulent accéder à leur soi-disant normalité à se ruiner la santé? Et pourquoi ce besoin constant de nous faire entrer dans des cases et définir des normes?

Et dire qu'on fait la guerre pour défendre notre "liberté". Mais quelle liberté???

 

D'une extrême à l'autre...
D'une extrême à l'autre...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Rachel 11/02/2016 14:17

Je pense qu'arrivées à un certain âge, nous ne nous laissons plus atteindre par les publicités. Mais les petites jeunes sont les premières victimes malheureusement!
Bon jeudi Paulette! Bisous

Petitgris 11/02/2016 13:30

Ils peuvent toujours dire ce qu'ils veulent, je ne les écoute pas à condition de me sentir bien ! Par contre je ne supporte pas les photos de ces pauvres filles cadavériques qui subissent un véritable calvaire afin de porter les "sacs" informes des couturiers actuels. Ils ne prennent plus la peine de tailler , l'inconvénient de la femme ronde c'est qu'il faut adapter à la silhouette, plus question de laisser pendouiller ! Le monde de la mode a dévié entre paresse et grosses rentrées d'argent ! Bon jeudi Rachel bisous