Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

En attendant des jours meilleurs...

Il y a neuf ans, j'avais juré qu'on ne m'y reprendrait pas tellement j'ai souffert.

Oui mais voilà, la dent de sagesse que je n'ai pas eu le courage d'enlever à ce moment-là, - tellement l'extraction de sa voisine de droite m'a marquée - s'est rappelée à mes bons souvenirs.

Ca tombait bien, une copine m'a parlé d'un dentiste qui s'est très bien occupé de son fils. N'écoutant que ma raison - et surtout lasse de cette rage de dent qui me pourrissait la vie - j'ai pris rendez-vous. Autant en finir! Et puis, C'est peut-être l'autre dentiste qui s'y est mal pris!

Me voilà donc mardi matin, encore le sourire aux lèvres, entrant dans le cabinet dentaire. Pour être bien sûr de ce qu'il devait faire, le praticien a fait une radio. Et que vois-je? Une racine bien ancrée qui pousse de travers. Pour l'extraire, m'annonce le dentiste, il faudra rogner un peu l'os de la mâchoire. Comme l'opération risquait de durer plus longtemps que prévu, il m'a proposé de revenir dans l'après-midi.

J'eus tout d'un coup plus de mal à sourire et mon moral est descendu en flèche. Mais, me persuadai-je, il faut le faire et il n'y a pas de raison que cela se passe mal!

En milieu d'après-midi, me voilà de retour au cabinet dentaire, la boule au ventre mais toujours aussi décidée à en finir avec cette foutue dent...

Une heure plus tard, j'en suis ressortie avec le 3/4 de la dent arraché, la moitié du visage paralysée par l'anesthésie et baignant de larmes...

J'ai revécu le même traumatisme qu'il y a neuf ans. Les dentistes n'y sont pour rien, ce sont mes dents qui sont bizarrement arrangées et coriaces par-dessus le marché! Cette fois-ci, le dentiste n'a pas réussi à l'extraire sans la casser, et un petit bout est resté. Il a beau s'acharner, peine perdue, et de toutes façons je n'arrivais même plus à ouvrir en grand ma bouche... Encore une séance de torture en perspective pour retirer ce morceau donc, j'en frémis d'avance...

J'avais la mâchoire endolorie, la joue interne irritée par les instruments, et la commissure de la bouche légèrement blessée...La nuit, j'ai dû dormir assise malgré les calmants. Au réveil, ma joue a gonflé. Mon fils me compare à la créature de Frankenstein - j'adore cet enfant et sa démesure! - et mon Arsène Lupin m'appelle Quasimodo! A bien y regarder, ils n'ont pas tout à fait tort :)

Seul point positif dans l'histoire: j'arrive péniblement à avaler une compote ou du potage. Résultat: un kilo en moins en l'espace d'une journée!

Les bras réconfortants et les câlins de ma maman me manquent, ça aurait été le remède miracle, mais trop de kilomètres nous séparent...

Alors, pour me consoler, je me shoote à la bonne musique, au moins cela apaise.

En voici une que je partage avec vous, en attendant des jours meilleurs...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Rachel 09/09/2015 12:25

:) le visage déformé je l'ai eu pendant quelques jours, mais la douleur, elle persiste! Je vais devoir y repasser encore vendredi soir, pour me débarrasser du petit bout qui est resté et qui me pourrit littéralement la vie!

Minouche 09/09/2015 07:57

j'ai fait enlever les 4 d'un coup, par anesthésie générale, car elles avaient eu la jolie idée d'être non seulement à l'horizontale (oui, tu lis bien) mais sous les dents précédentes, et non derrière !!!!
je ne te raconte pas le massacre !!!!! une semaine non stop de "tête de hamster", et normalement, le lendemain de l'intervention, j'étais invitée à un mariage (avec une amie qui devait passer me chercher), je lui ai dit que non, je n'allais pas...elle a insisté, et est venue à la maison, me faire changer d'avis !!!! et quand elle m'a vue, elle m'a confirmé qu'il valait mieux que je ne me montre pas !!!! saletés de dents !!!!! bises

Rachel 28/08/2015 18:34

"Atroce" est le mot, j'ai vraiment été marquée par ce que je viens de vivre, ou revivre même...Heureusement que la cicatrisation a l'air de bien se passer! Bisous Marie

Marie kléber 27/08/2015 11:12

Tout ce qui a trait aux dents est douloureux, c'est atroce. Courage Rachel. Le pire est derrière toi. Même si j'imagine que tu n'as pas du tout envie de revoir un dentiste pour le moment. Pour les dents de sagesse on avait fait ça en clinique, beaucoup plus apaisant.

Rachel 27/08/2015 10:50

Quand mon fils m'a demandé ce qui faisait le plus mal, cette extraction ou l'accouchement, j'ai hésité. Pour te dire à quel point j'ai été traumatisée...Merci pour tes gentils mots Béa! Bisous

fleurlilas (béa) 27/08/2015 10:45

Ma première dent de sagesse a été enlevée par un dentiste et j'ai tellement souffert que les 3 autres ont été arrachées à la clinique et cela s'est beaucoup mieux passé. Je souhaite que tu en finisses avec cette dent et te souhaite un bon rétablissement ! Bisous bisous.

Rachel 27/08/2015 10:35

J'attends avec impatience ce moment où je pourrais enfin dire "Quel soulagement d'avoir enlevé cette dent!"! En attendant c'est soupe à la grimace et calmant à gogo
Bisous Paulette

Petitgris 27/08/2015 10:21

Ton billet me rappelle de douloureuses expériences : J'avais les dents de sagesse basculées et barrées ! Les enlever a été une opération qui a duré 2h pour chacune ! Mais quel soulagement ensuite :) C'est le morceau d'une molaire qui était resté lors d'une autre extraction. Quand je suis revenue pour le faire enlever, le morceau avait migré dans le sinus où il vit sans me gêner ! Ah les séances chez le dentiste qui tournent à la galère :( Courage ! Bon jeudi Bisous