Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

"J'en ai marre" de Francis

Francis n'est personne et tout le monde à la fois. Il incarne le visage de ceux qui vivent dans la rue, ceux qu'on ne voit plus ou qu'on fait semblant de ne pas voir...Des gens qui vivent en marge de la société parce que la vie les malmène...

Alors que nous nous réjouissons du retour des beaux jours, pour certains cela signifie surtout la fin de la trêve hivernale avec tout ce que cela implique.

Je suis très touchée par le pénible quotidien de ces infortunés, j'essaie à mon niveau de faire en sorte que cela change mais de loin, sans oser les approcher, encore moins leur parler, comme si la misère était contagieuse. Je n'en suis pas fière, et maintenant que j'en ai pris conscience, je vais tout faire pour changer ça aussi.

J'ai entendu ce texte aujourd'hui; il m'a bouleversée et j'ai voulu vous le partager. Il a été recueilli par un de mes collègues. C'est Francis qui le lui a dicté car ses mains noueuses ne pouvaient même plus tenir un stylo...

Y en a marre de la misère

Y en a marre de toujours mordre la poussière

Y en a marre de n’avoir que la faim

Pour me rappeler que ce n’est pas encore la fin

Y en a marre de croiser tant de visages

Et presque jamais de regard

Y en a marre des détours

Et des changements de trottoir

Tu fais même plus partie du paysage

Les paysages au moins, on s’arrête pour les regarder

Y en a marre de ceux qui savent et qui pensent

Ceux qui croient savoir et qui se penchent

Comme pour mieux me dire ce qui est bon pour moi

Qu’est-ce qu’ils en savent, de ce que je veux, moi ?

 Le pire, c’est le soir, quand les fenêtres s’allument

Et que toi tu restes tout seul dans le froid

Tu savais, toi ?  …  Le noir, c’est la couleur du froid

Souvent, je me demande ce qui s’y passe

Derrière ces lumières qui me narguent

Et quand j’y pense, je me demande parfois

Si au fond, c’est pas moi le plus pénard !

Pourtant, y en a marre  … cherche pas ! …

A Francis et les autres, du courage!

sdf-a-la-rue1

Crédit photo

 

"J'en ai marre" de Francis
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Rachel 02/04/2016 17:13

Il faut justement veiller à ne laisser personne sur le carreau, et c'est compliqué, il y a tellement à faire...
Bonne journée Paulette! bisous

Petitgris 01/04/2016 19:30

Ce texte est bouleversant et résume bien le drame de ces gens de la rue. Ils n'existent pas pour la foule qui ne les voit pas ! Près d'une supérette il en venait un qui ne mendiait pas, attendait juste un bonjour et un sourire. La direction l'a chassé ! S'il était "migrant" il exigerait plus et toutes les associations s'en occuperaient. Rien pour nos SDF. Nous vivons une bien triste époque ! Bonne soirée Rachel Bisous