Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

La vie m'a appris....

keep-calm-and-love-real-friends

Cela fait cinq ans que je travaille dans le même collège en tant qu'assistante documentaliste. Cela fait cinq ans que je fais tout ce que fait une documentaliste - voire plus - mais je ne suis pas reconnue en tant que telle. Dans ma fiche de paie, je ne suis qu'assistante d'éducation avec la paie minable qui va avec.

J'aime mon travail, j'aime être au contact des élèves, j'aime travailler parmi les livres et être au plus près de la culture. Quand je peux, j'aide volontiers, même si ce sont des tâches qui dépassent mes attributions.

Je n'ai jamais tenu à souligner tout cela avant, mais ça c'était avant ce qui s'est passé vendredi dernier...

Chaque année, au collège, un voyage aux Etats-Unis est organisé pour les troisièmes, mais seule une trentaine d'élèves peut y prendre part pour des raisons d'hébergement et organisationnelles.

Mon fils, actuellement en quatrième, souhaitait y participer. Les derniers jours des vacances de février ont d'ailleurs été consacrés aux révisions en vue du test de sélection qui aura lieu mi-mars.

Nous avons reçu la fiche d'inscription il y a une semaine. J'y ai jeté un rapide coup d’œil, en me promettant d'y regarder de plus près ultérieurement. Et c'est ainsi que nous avons dépassé d'une journée la date butoir pour rendre la fameuse fiche.

Pas inquiète outre mesure, se croyant de la maison, je suis allée voir le principal adjoint pour lui demander de rajouter le nom de mon fils à la liste de ceux qui vont participer au test de sélection. Et là, surprise! J'ai eu droit à un laïus me parlant d'équité et d'éthique par rapport aux autres élèves, se terminant par un refus désolé mais sans appel de sa part...

Vous direz peut-être que je suis en tort mais je vis mal sa décision. Combien de fois j'ai dépanné, sans penser un seul instant si c'était éthique ou pas, n'écoutant que mon cœur pour rendre service à des collègues? Combien de fois ai-je traité avec plus de clémence les bavardages incessants de la fille de ce principal adjoint?

Et la seule et unique fois où je demande une petite faveur, on m'oppose un refus sans prendre en compte tout le service que j'ai pu rendre? Je n'ai pas demandé à ce que mon fils soit dans la liste de ceux qui partent, ni que le collège prenne en charge les frais du voyage, ni qu'on lui mette des 20 partout! Non, je ne voulais juste pas qu'il soit exclu de ce test par ma faute...

Cela a été l'occasion pour moi de voir un autre visage de mes collègues. Il y a ceux qui se sont désolidarisés par peur de la hiérarchie, me montrant leur sympathie du bout des lèvres. Puis il y a ceux qui ont été sincèrement désolés voire choqués par tant de raideur et de rigidité, qui ont compati, qui sont allés voir le principal adjoint pour le convaincre de changer d'avis, qui y ont cru jusqu'au bout avec moi...

En vain...

Et c'est là que je me suis rendu compte que j'ai été encore une fois la bonne poire qui croit encore que les gens se souviendront de ce que tu as fait de bien pour eux, qui n'ont aucune reconnaissance...

C'est là surtout que j'ai vu en qui je peux avoir confiance...

Désormais ma gentillesse sera nuancée, je m'en tiendrai à ce qui m'est demandé, ni plus ni moins...

J'ai mal au coeur pour mon fils qui ne pourra pas prendre part à ce voyage dont il rêvait tant...

Ainsi va la vie, nous avons appris!

La vie m'a appris....
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Rachel 19/03/2015 10:39

Oh oui, c'est encore plus dur quand ce sont nos enfants qui sont concernés. Voir dans les yeux de mon fils la déception, c'est très très dur...Gros bisous

Minouche 19/03/2015 10:35

Oui, la vie t'a appris, et a appris à ton fils, mais comme ces désillusions sont cruelles, et plus encore quand elles touchent nos enfants...

de tout cœur avec toi...

Rachel 16/03/2015 21:03

Merci pour tes gentils mots Paulette. Je t'avoue que j'ai encore du mal à accepter les faits jusqu'à maintenant. Je suis comme toi, je vais être moins disponible pour certains désormais....Bisous

Petitgris 16/03/2015 20:37

Ton billet me fait mal mais ne me surprend pas, hélas ! Après avoir rendu service aux collègues j'ai eu un jour à demander un petit service. Je me suis entendu répondre que si je l'avais fait c'est que je l'avais bien voulu et qu'ils ne me devaient rien. J'ai été moins disponible ensuite pour certains ! Cette expérience est dure et met un temps avant d'être rangée dans les souvenirs. Je suis triste pour ton fils . Bisous Rachel