Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

Le confident d'Hélène Grémillon

le confident

Le récit se déroule en 1975.  Camille vient tout juste d’enterrer sa maman, qui a trouvé la mort dans un accident de voiture. La jeune femme, éditrice, mène une vie très libre et a découvert quelques semaines avant qu’elle attendait son premier bébé, le père n’en veut pas mais Camille tient à le garder. Elle aura juste eu le temps d’apprendre la bonne nouvelle à sa mère avant que celle-ci ne décède.

Camille reçoit de nombreuses lettres de condoléances, mais l'une d'elle est différente des autres et ressemble plus à un journal intime. Les lettres arrivent chaque mardi et elle pense d'abord à une erreur. L’expéditeur est anonyme, on connaît seulement son prénom Louis, et Camille pense qu’il s’agit d’un subterfuge qu’a trouvé un auteur pour se faire éditer.

Les lettres racontent l’histoire d’Annie - qui se passe pendant la Seconde Guerre Mondiale et plus précisément l’époque de la drôle de guerre (1939-1940) - et de Louis qui a été amoureux toute sa vie de la jeune fille. Ils habitent tous les deux le village de N. L'histoire d'amour-amitié qui lie les deux jeunes gens va être bouleversée par l'arrivée au village d'Élisabeth et Paul M. qui ont souhaité s'éloigner de la vie parisienne afin d'épargner à Elisabeth, qui a des problèmes de stérilité, de subir des regards pas toujours tendres de la société.

Camille découvrira pourtant au fil des lettres que son histoire est intimement liée à celle des ces quatre protagonistes et le dénouement final est assez surprenant.

Le roman fait des allers-retours entre les récits de Camille et l'histoire racontée par Louis dans les lettres et comment, à mesure que le livre avance, ces vies se mêlent et s'enchevêtrent. On découvre des personnages très humains, avec leurs faiblesses et leurs qualités, profitant des événements pour servir leur cause, pas foncièrement mauvais mais qui le deviennent par opportunisme.

Ce livre aborde également une question très actuelle, celle sur les mères porteuses.

Ce premier roman d'Hélène Grémillon - accessoirement Madame Julien Clerc - est mené de main de maître, les nombreuses récompenses qu'il a récoltées l'attestent.

 

 

 

Le confident d'Hélène Grémillon
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Sylvie, Enfin moi 23/05/2013 17:41

Un livre que je note
Merci du partage
Bonne soirée

boule 22/05/2013 07:35

Ce livre est très agréable à lire, l'intrigue est bien ficelée! Je te le conseille vivement!

jonalysprecious 22/05/2013 06:44

Tu as aiguisé ma curiosité, ce livre a l'air pas mal du tout ! je le mets sur ma wishlist !