Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

"Le roi des rêves - Louis II de Bavière" de Isaure de Saint-Pierre

le_roi_des_reves_louis_ii_de_baviere_01

Le futur roi Louis II a connu une enfance très différente des enfants de son âge. Son histoire aurait pu être celle d'un personnage de contes de fée: il a grandi quasiment loin des autres enfants et a vécu dans de magnifiques châteaux, abreuvé de récits héroïques de sa famille représentés par les fresques ornant les murs.

Il est également littéralement tombé sous le charme de la musique de Wagner dont il est devenu un admirateur et un mécène généreux.

Peu enclin à la politique, Louis II a pourtant dû suivre son destin et est devenu roi, avec toutes les charges que cela représente. Il a cru de son devoir de s'inquiéter du sort de ses sujets. Il a certes réussi à faire face à la politique du chancelier Bismarck, mais les gens retiendront surtout de lui son côté fantasque et sa passion dispendieuse pour la construction de châteaux.

Mon avis:

Cette biographie est rédigée comme un roman, ce qui rend aisée sa lecture malgré la richesse en informations à assimiler. 

Ce roi très original vivait mieux dans son rêve que dans cette réalité où il ne se sentait pas libre et où il vivait mal son homosexualité.  

Une lecture intéressante et agréable.

Publié aux éditions Albin Michel

232 pages

 

 

"Le roi des rêves - Louis II de Bavière" de Isaure de Saint-Pierre
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Rachel 24/02/2015 16:12

Oh oui! Il est vraiment mystérieux ce roi! Sa vie était peu banale! J'aimerais pouvoir visiter un de ses châteaux un jour! Bonne journée Paulette! Bisous

Petitgris 24/02/2015 16:03

Un destin hors du commun :) J'ai visité son château. Le guide était un pince-sans-rire qui nous a brossé une existence truculente entrecoupée par les coups de fil angoissés à papa-maman dans le château voisin . Nul doute que son histoire se lise comme un roman :) Bonne fin de journée Rachel Bisous