Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

L'herbe paraît plus verte chez moi...

 

57347556

Samedi dernier, mon beau-frère m'a sorti une phrase qui m'a laissée pensive: "Toi tu es heureuse, tu vis le grand amour, tout va bien dans ta vie...Alors que moi, je fais partie de ces gens qui connaissent plus d'épreuves que d'autres..."

Lui était à Paris pour le travail, et professionnellement on peut dire qu'il a réussi...Il a une grande villa dont il est le propriétaire, il a des enfants magnifiques, et il a une femme merveilleuse (normal, c'est ma cousine!), il peut offrir à sa famille des jolies vacances aussi souvent que nécessaires. Bref, il a tout pour être heureux...

Le fait est qu'il vient d'avoir un ennui de santé assez sérieux qui fait qu'il voit tout en noir au point d'oublier toutes les belles choses et les belles personnes qu'il a dans sa vie que j'ai citées plus haut!

Et la mienne, de vie, qu'il trouve si merveilleuse, parlons-en un peu! Oh non, elle n'est pas dépourvue d'épreuves, bien au contraire!

Je suis ce que les Anglophones qualifieraient de "easy going person": j'essaie autant que possible de voir le bon côté des choses, de garder le sourire et de ne pas faire endurer aux autres mes petites misères.

Mais les gens savent-ils seulement que derrière cette apparente décontraction, ce n'est pas tous les jours rose!

Pour commencer, j'habite un petit appartement en HLM, certes dans une petite ville plutôt sympa, mais c'est un HLM quand même - et des m² il n'y en a pas des masses!

Ensuite, même si j'ai cartonné dans mes études et que j'ai un master 2, j'ai un boulot qui n'est pas du tout à la hauteur de ce que je sais faire et qui n'est pas payé des cents et des mille! Résultat des courses: financièrement je suis en permanence en flux tendu, jonglant avec les imprévus et les priorités et attendant avec angoisse chaque fin de mois! Je ne suis même pas foutue d'offrir des vacances correctes à mon fils tellement mon budget est serré!

Outre cette consécration professionnelle qui tarde tant, je me pose également des questions quant à mes qualités de blogueuse: pourquoi je ne rencontre toujours pas le grand succès et n'arrive pas à fédérer un lectorat plus large? Et si je ne savais pas écrire? Et si je ne savais pas capter l'attention des gens?

Et que dire de ce grand amour que je ne vis qu'à temps partiel et qui ne me fait pas connaître que des moments d'extase et de grâce! Que d'effort de patience et de compréhension à fournir pour entretenir cette flamme fragile et si précieuse!

Ou encore de mon fils que son père a abandonné et dont je dois combler l'absence pour que ce petit garçon qui n'a rien demandé puisse avoir un certain équilibre avec cette vie si imparfaite que je lui offre...

Et puis, si physiquement j'ai l'air de "péter la forme", il n'y a pas de mystère, tous les jours je m'efforce de gommer mes excès (car il n'est juste pas question de trop me priver pour rester mince!) en faisant des exercices physiques et en buvant des tasses et des tasses de thé vert...

Sur le moment, j'ai trouvé sa remarque un peu....injuste. Et puis, finalement je me suis dit que s'il me voyait ainsi c'est que mes efforts ne sont pas vains. Et je continuerai de ne partager mes galères qu'à mes proches, et n'offrir que ce visage serein et confiant à la face du monde.

Et peut-être qu'un jour, oui peut-être, qu'un jour ce ne sera plus juste une façade mais la réalité...

 

 

 

 

 

L'herbe paraît plus verte chez moi...
L'herbe paraît plus verte chez moi...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Rachel 18/12/2014 14:40

Bonjour Catherine,
Merci de votre passage et des vos gentils mots!
Bonne journée également!

Dhelicat 17/12/2014 12:39

l'herbe est en effet bien plus verte "chez les autres", ne pas se plaindre et faire semblant par pudeur ou donner le change est tout à votre honneur, quand au succès d'un blog le votre je le découvre grâce à Paulette qui a partagé sur FB et je reviendrais... chaque jour avancer avec des petits bonheurs qui finiront par faire "un grand bonheur" et donner beaucoup d'amour à votre petit garçon... C'est surement le plus important et comme dit paulette à l'âge adulte les enfants savent s'en souvenir, bonne journée

Rachel 16/12/2014 14:19

Merci pour tes gentils mots Minouche! On a beau être forte, on peut être fatiguée aussi...Mais il faut relever la tête de toutes façons! Je t'embrasse moi aussi

Minouche 16/12/2014 11:28

si tu donnes cette impression, c'est que tu es forte, comme j'espère aussi la donner, et être forte !!!!!
je me retrouve tellement dans tes soucis, de fils à élever sans lui offrir de vacances, de grand amour à temps partiel, de fins de mois difficile, de travail intéressant, mais en deçà de ce que je peux faire (surtout payé en deçà de sa valeur), de toussa, toussa...Ajoute le souci de santé dont on ne meurt pas mais qui empêche d'éliminer les excès (sport interdit)...mais en regardant chaque jour les petits moments magiques, je me dis que la vie est belle...et je crois qu'au fond de toi, tu te dis la même chose...Nous sommes des battantes, et c'est pour cela que nous semblons heureuses...

je t'embrasse fort, et continue... Bises

Rachel 15/12/2014 21:04

Tu es gentille Paulette! Merci de faire partie de mes rares mais fidèles lecteurs, de tes mots gentils et encourageants qui me donnent envie de continuer à alimenter ce blog! Bisous

Petitgris 15/12/2014 20:43

Une fois de plus ton billet est profondément humain et pertinent . Par pudeur on essaie de donner le change et personne ne devine la détresse qui parfois nous submerge. Pour ton fils j'ai connu cela et je te rassure : parvenu à l'âge adulte il me prouve qu'il a toujours su ce que je faisais pour lui ! :) Me référant à ma propre expérience je peux de dire d'y croire intensément, la réponse à ta dernière phrase sera positive ! :) Bonne soirée Bisous
J'ai partagé sur FB