Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

Mon défi littéraire #2

stylo-plume2

Et c'est reparti pour le 2ème défi littéraire, toujours initié par Caroline du blog ParisianShoegals, dont voici les règles du jeu:

Vous avez jusqu'au dimanche 3 mars 23h59 pour valider votre participation en publiant votre texte (et en me le faisant savoir en publiant le lien dans les commentaires.)
Le jury rendra son verdict le vendredi 8 mars et les lecteurs pourront voter pour les 3 finalistes du 8 au 15 mars.
Vous devrez vous inspirer de la photo suivante, en l'interprétant de la façon qui vous conviendra - je crois que ça commence à se voir le ras le bol de l'hiver. On veut du soleil !
1ère contrainte et non des moindres : les verbes avoir et être sont interdits sauf pour les verbes composés avec des formes comprenant des participes passés, lorsqu'ils sont utilisés comme auxiliaires donc.
2ème contrainte : voici la liste de mots, expressions, locutions que vous devrez intégrer de la façon la plus naturelle possible dans votre texte. Vous aurez la possibilité d'enlever un des mots de la liste s'il vous posait trop de problèmes.
- aménité
- entre la poire et le fromage
- nébulosité
- parangon
- champêtre
- gabegie
- kilim
- connaître ses classiques
- solaire
- céruléen

 Le choix de la forme finale est entièrement de votre ressort : fictions, nouvelles, textes divers, poèmes, prose, vers, histoires personnelles, sur un mode drôle, sérieux, touchant, horrifique, tendre, désopilant, it's up to you ! Le but ultime, vous faire plaisir en écrivant !

 Et voici ma production:

Le train débarqua sur le quai son flot de citadins au teint blafard et aux traits tirés, contents de quitter la grisaille de la ville et d’échapper à ce rythme de vie infernal qui les oblige sans cesse à courir.

La gare se vida peu à peu de ses envahisseurs. Seul un petit groupe subsistait, scrutant vainement l’horizon dans l’attente de la navette qui devait les ramener à leur lieu de villégiature. Les minutes passèrent, la fatigue et l’agacement commençaient à se faire sentir.

Ses amis adressèrent à Thomas, l’instigateur de ce projet « en tous points inoubliable », des regards dépourvus de toute aménité. Lors d’un dîner qui les avait tous réunis en début d’année, entre la poire et le fromage, il a réussi à les persuader de lui confier l’organisation de A à Z de vacances de rêve, tous ensemble, dans une villa nichée dans un petit village de Provence avec vue imprenable sur le Mont Ventoux. Pour le moment elles semblaient plutôt mal parties, et il ne leur restait plus qu'à espérer que ce parangon de l’organisation ne les ait pas entraînés dans une immense gabegie.

Qu'à cela ne tienne ! Ils ne voulaient pas gâcher une telle journée et décidèrent donc de rallier le village à pied. Leurs bagages sur le dos, ils empruntèrent un petit sentier champêtre qui semblait mener vers la bonne direction. Gilles prit les opérations en main et se mit en tête de la file. Il s’autoproclama spécialiste de l’impressionnisme et assura à ses compagnons, sur un ton on ne peut plus sérieux, bien connaître ses classiques sur le sujet. Et le voilà qui commenta le paysage avec grandiloquence et force gestes.

« Admirez ce ciel d’un bleu céruléen sans aucune nébulosité. Ne vous rappelle-t-il pas le fond d’écran de votre ordinateur ? Et cet immense champ de lavande, il ressemble à s’y méprendre au kilim qui orne mon salon ! » Il se baissa, cueillit un brin qu'il porta à son nez et déclara : « Hum, et ce parfum, il me ramène tout droit dans ma salle de bain ! En parlant de salle de bain, j’espère que personne n’a omis de s’enduire le visage de crème solaire, il nous reste encore quelques kilomètres à parcourir avant de trouver une ombre salutaire ! »

Les visages se déridèrent au fur et à mesure qu'ils avancèrent ; la majesté des lieux et le discours de leur guide improvisé y ont largement contribué. Certes, Gilles ne leur a rien appris de plus sur Pissarro ou Monet, mais il les a impressionnés  par son immense connaissance de l’art ménager urbain !

Mon défi littéraire #2
Mon défi littéraire #2
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article