Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

Mon indispensable

sourire

Certaines ne sortent jamais sans leur trousse de maquillage ou un nécessaire de beauté dans leur sac, histoire de rester impeccables en toutes circonstances, ou d'effacer toutes traces d'une journée bien remplie et offrir à son chéri, le soir venu, un visage aussi frais qu'une rose....

D'autres se munissent toujours d'un couteau suisse pour avoir à portée de main un ouvre-bouteille pour une 'tite bière improvisée et un canif pour trancher le saucisson qui l'accompagnerait....

Pour ma part je me sépare rarement de mon "must have" que je décline sous différentes facettes en fonction des circonstances et de mes interlocuteurs: mon SOURIRE!

J'avais compris très tôt que le sourire pouvait être très utile. Comme cette fois où, à treize ans, on devait m'opérer: j'ai arboré un sourire comme un masque de courage pour ne pas inquiéter mes parents plus qu'ils ne l'étaient déjà, alors qu'au fond de moi j'étais morte de trouille....

Depuis j'ai eu le temps d'étoffer ma panoplie de sourire qui m'a énormément servi du temps où j'étais mannequin puis hôtesse d'accueil dans l'événementiel: il signifiait clairement "Je suis gentille et serviable mais ça s'arrête là!" Un vrai bouclier sans agresser!

Esquissé timidement, il me sert à établir des contacts avec les personnes que je rencontre pour la première fois, comme une main tendue ou une porte entrouverte...

Je l'ai arboré comme un masque pour cacher ma gêne le soir où j'ai rencontré pour la première fois en chair et en os mon homme, qui n'était alors qu'un inconnu et dont j'ignorais tout...Avant de découvrir que son oncle était mariée à l'une de mes tantes ses nombreuses qualités et d'apprendre à le connaître, puis l'aimer  à en perdre la raison.

Je ne peux m'empêcher d'afficher mon sourire le plus éclatant quand je retrouve des gens que j'aime après un moment d'absence, ou quand je me réjouis de leur bonheur, ou quand je savoure le mien...

Je m'en suis servi aussi comme d'une arme de séduction massive souvent inconsciemment,  parfois sciemment, quand il me prenait l'envie de jouer à la pin-up :)

Je l'offre comme un bonbon à ceux qui se sentent seuls ou tristes et qui veulent un visage amical pour consoler leur peine

Je l'offre abondamment, il fait du bien et ne me prive de rien, bien au contraire....

 

Mon indispensable
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Rachel 26/11/2014 15:50

Je suis heureuse d'avoir pu partager ce sourire avec toi Paulette, un vrai, éclatant, sincère! Bisous

Petitgris 26/11/2014 13:48

Quel beau billet ! Le sourire est à utiliser sans modération ! Comme toi je le décline en plusieurs versions. Mais que ce soit pour entrer en contact avec un(e) inconnu(e) ou pour masquer ma détresse intérieure, c'est une clé qui m'a toujours permis de survivre ! :) Merci pour ce sourire virtuel :) Bel après midi Rachel Bisous