Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

Se taire pour mieux se refaire....

1012231_795245523825290_1856304201_n-620x620

Nous avons tous, à un moment ou à un autre de notre vie, droit aux coups durs; des épreuves qui nous mettent KO.

Et notre premier réflexe c'est d'en parler, de partager notre peine avec des proches...

Sur le moment, vider notre sac nous fait du bien, mais par la suite, quand ces personnes, poussées par la sollicitude et voulant faire preuve de gentillesse vous en reparlent, elles remplissent de nouveau par la même occasion le sac que vous avez vidé, et ravivent la douleur que vous tentez de panser. Et là, vous vous demandez si vous n'avez pas mieux fait de vous taire et de tout garder pour vous.

En ce moment je vis ce passage, je suis au creux de la vague, une énorme vague qui m'a coupé le souffle. Je commence à peine à sortir la tête hors de l'eau....

Il m'arrive encore dans le silence de la nuit ou toute seule sous ma douche de pleurer, mais j'ai décidé de ne plus en parler et de tout faire pour avancer malgré tout...Surtout continuer à rire, à sourire, à s'intéresser aux autres pour ne pas attirer le regard sur soi. Et puis se reconstruire, petit à petit, dans mon coin..

"Derrière chaque larme s'attarde un espoir"...L'espoir d'un jour meilleur, l'espoir d'un lendemain qui chante...

Se taire pour mieux se refaire....
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

boule 07/02/2014 10:02

Merci beaucoup Minouche! Je suis d'accord avec toi, mon fils est un vrai moteur, il m'oblige à rester à flot...Merci d'être passée par ici! Des bises

Minouche 07/02/2014 09:42

Je viens moins sur Hellocoton...
mais je viens de voir cet article, et je voulais te dire que ton fils peut aussi être ton moteur, on se relève, il le faut on le doit...
On se le doit, pour être heureuse...

je me suis relevée...

je suis certaine que tu y arriveras... et si besoin est, laisse les larmes couler, elles lavent un peu de la peine... Bon courage et bises

boule 04/02/2014 16:21

Merci pour tes gentils mots Oscara,
J'ai trouvé un bon remède: me plonger à corps perdu dans mes études et m'occuper des gens qui m'aiment, à commencer par mon fils, ça m'évite de m'apitoyer sur moi-même. Bisous

Oscara 04/02/2014 16:10

Je te comprends tellement.
Mais si je peux me permettre... défoule toi sur ton blog, ou vois quelqu'un qui ne soit pas impliqué (un psy ?). Mais parle, exprime. Ne pleure pas seule
Bon courage
Bisous