Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

Tel un clou dans la planche...

se-preparer-aux-crises.fr-_-Un-coup-de-marteau-pour-récupérer-les-clous

On dit qu'il faut tourner sa langue sept fois dans la bouche avant de parler...

Je rajouterai aussi qu'il faudrait tourner ses doigts sept fois avant d'écrire...

Cela ne nous empêche pas pour autant, de prononcer le mot de trop de temps en temps, la petite remarque qui va transpercer le cœur de l'autre...Et peu importe si par la suite nous nous en excusons et demandons pardon, le mal est fait...

Notre cœur est comme une planche. Le mot blessant, la remarque assassine, le geste de trop sont autant de clous qui y sont plantés...Les pardons et les excuses nous en débarrassent, mais la planche en gardera quand même une trace...

Cela fait quelques temps maintenant que j'ai décidé de trouver mon bonheur dans les petites choses de la vie. Finies les grandes attentes, il est urgent et indispensable de profiter de chaque moment. Tout est prétexte au bonheur:  le printemps qui renaît, une fleur qui pousse, un oiseau qui chante, une bonne tranche de rigolade avec mes copines, le sourire de mon fils...

Mais je me rends compte qu'à l'inverse, les petits détails qui semblent insignifiants pour les autres peuvent me faire mal. Et plus je tiens à la personne, plus l'affront me semble grand.

En être consciente est une chose, ne plus en être affectée en est une autre...

Je pardonne, sincèrement, de tout mon cœur, mais la guérison, elle, n'est pas immédiate...

 

 

Tel un clou dans la planche...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

boule 09/04/2014 18:01

Comme tu le dis si bien Paulette, heureusement qu'il y a les petits bonheurs pour oublier les bobos au coeur! Bisous et bonne soirée à toi aussi

Petitgris 09/04/2014 17:52

Comme ta comparaison avec la planche est bien vue !:) Pour moi aussi la blessure est plus vive si la personne qui me l'inflige est proche. Combien de fois ai-je dit : " c'est bon, on oublie tout "! Mais la cicatrice met longtemps à se fermer ! Heureusement qu'il y a les petits bonheurs simples du jour ! :) Bonne soirée Rachel Bisous