Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

"Les délices du 36" de Nicolas Rey

les_delices_de_36_01

Cette année, comme chaque année, nous nous apprêtons à profiter du soleil et du farniente après des mois de dur labeur, sans y penser, comme si c'était la chose la plus naturelle au monde. Pourtant c'était en 1936, il y a à peine 80ans, que les ouvriers et la frange populaire des Français découvraient la joie des congés payés. Payer à ne rien faire était déjà un cadeau en soi; pouvoir partir au bord de la mer en prenant le train était le summum!

Mais cette démocratisation des vacances ne fait pas que des heureux. Privilège jusqu'alors réservé à la bourgeoisie, ces derniers voyaient d'un mauvais œil l'invasion de "leur" plage.

Ce roman relate l'histoire de deux familles: la famille de Marius, 15 ans, issue de la classe moyenne venue à Deauville grâce aux prix attractifs des billets de troisième classe; et la famille d'Emma issue de la bourgeoisie locale.

Faisant fi du clivage social, ces deux là vont goûter avec délices - comme des millions de jeunes jusqu'à maintenant - à l'ivresse de l'amour de vacances, échanger des sermons qu'ils voudraient éternels...

Ce roman court et léger sera votre compagnon sur la plage, sous le parasol. Il vous rappellera combien chanceux nous sommes de pouvoir jouir de ces quelques jours bienfaisants obtenus grâce aux âpres luttes menées par nos aînés.

La couverture du livre est illustrée par Pénélope Bagieu.

Publié aux Editions Prisma

128 pages

gilles_paris

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Rachel 16/07/2016 11:18

Il est important que nous nous souvenions de la valeur de ces acquis sociaux! Bon week-end Paulette! Bisous

Petitgris 13/07/2016 09:58

C'est vrai que les gens ont un peu trop tendance à oublier que les congés payés n'ont pas toujours existé ! Ce n'est pas un dû mais un acquis pas facile à obtenir ! Savourons ces vacances pour leur faire honneur :) Bon été Rachel Bisous