Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

"Les blessures du silence" de Natacha Calestrémé

Cela fait huit jours qu'Amandine Moulin a disparu sans laisser aucune lettre d'adieu, ni le moindre message, juste un épais silence assourdissant...

Cette mère de famille en apparence sans histoire, maman dévouée pour ses trois petites filles, mariée à un professeur de français très apprécié, semble s'être volatilisée. L'enquête a d'abord été confiée au commissariat du XVème arrondissement de Paris où habitait Amandine mais ils n'ont rien trouvé de probant. Elle a donc été transmise au troisième district de la police judiciaire de Paris et c'est l'inspecteur Yoann Clivel qui a eu la lourde charge de retrouver la disparue, de préférence vivante.

La mission s'annonce compliquée, les points de vue des proches d'Amandine divergeaient énormément. Son mari, qui a tardé à déclarer à la police la disparition de sa femme, la décrit comme une personne fragile psychologiquement avec des pulsions suicidaires. Ses parents et sa soeur soutiennent qu'Amandine n'était pas heureuse et que son mari la harcelait et était capable de l'avoir assassinée. Ses collègues qui la connaissaient peu l'imaginent passer du bon temps au soleil, sous les palmiers, avec un amant. Et même le commissaire Clivel qui a tenu à mettre Yoann Clivel, son meilleur élément, sur l'enquête ne semble ni neutre ni très objectif.

L'inspecteur sait que c'est Henry Moulin, le charismatique professeur, qui détient la clé de l'énigme et qu'il est au coeur de la disparition de sa femme. Il lui faudra ténacité et ruse pour venir à bout de l'assurance de celui qui apparaît comme le suspect principal. Encore faut-il pouvoir le prouver et espérer enfin retrouver Amandine.

Mon avis

La manière dont le fil de l'enquête est relaté est très captivante. Le lecteur fait une véritable plongée dans l'univers d'une équipe de police judiciaire, partageant leur quotidien, leurs doutes, leurs petites victoires. Un mélange de thriller psychologique et de polar au suspense haletant. 

De plus, pour avoir vécu quasiment la même situation, j'ai été particulièrement touchée par ce qu'a enduré Amandine et que de nombreux conjoints, hommes ou femmes, connaissent sans oser ou sans trouver la force d'en sortir. Une situation à laquelle on a du mal à mettre fin tant la victime, à force de manipulation psychologique habile, perd pied, garde un espoir fou que ce cauchemar s'arrêtera un jour et que la personne qu'on a aimée reviendra...

Un crime d'une extrême violence à l'origine de nombreux décès chaque année mais difficile à prouver car sournoise, pernicieuse, ne laisse aucune marque physique visible...

Un livre qui vous tiendra en haleine jusqu'au bout!

Publié aux Editions Albin Michel 

352 pages

 

 

 

 

Crédit photo: Stéphane Allix

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marie Kléber 19/07/2018 11:30

Une réalité bien douloureuse et tragique Rachel.
Le plus dur c'est de partir et de s'y tenir.
Merci pour le partage de cette lecture.

Rachel 19/07/2018 11:39

Malheureusement tout le monde ne trouve pas la force de partir et se laisse mourir à petits feux...Ce livre en parle tellement bien que j'ai souhaité le partager. Bisous Marie