Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

My blog so chou

Lis, vis, aime

"La révérence de l'éléphant" de Laura Trompette

Marguerite Vernier, 93 ans, vit dans un EHPAD à Cannes depuis quelques années, après la mort de son mari Auguste. Elle s'y est installée sur invitation de sa sœur, mais elle aussi est décédée depuis. Marguerite est fatiguée d'enterrer les personnes qu'elle aime, et l'annonce d'une maladie incurable qui va l'emporter rapidement conforte son envie de choisir la manière dont elle-même allait tirer sa révérence.

Pour cela, elle devait d'abord s'assurer que la seule famille qu'il lui reste, son petit-fils Emmanuel, photographe animalier en Tanzanie, trouve l'amour. Car celui-ci se sent très concerné par la cohabitation entre sa famille de coeur, un peuple Maasaï, et les éléphants. Mais échaudé par une ancienne déception amoureuse, il s'accommode de son existence solitaire, l'amour de sa grand-mère lui suffit amplement.

En attendant de trouver un moyen de mettre son plan à exécution, Marguerite tente tant bien que mal d'occuper ses journées. Elle se lie d'amitié avec Roxanne, petite-fille d'une ancienne pensionnaire de l'EHPAD et ancienne joueuse de poker professionnelle, un personnage haut en couleur. Elle est venue à l'EHPAD pour donner du sens à son existence.

Et c'est ainsi que leurs trois destins se sont retrouvés liés...

Mon avis:

Ce livre a été un véritable coup de cœur de A à Z! J'ai retardé exprès la fin de ma lecture pour ne pas avoir à quitter les personnages auxquels je me suis attachée.

J'ai trouvé intéressant cette incursion dans la vie d'un EHPAD, un univers hors du temps, avec ces pensionnaires encore tout à fait lucides qui ont l'impression d'être infantilisés et qui doivent se contenter d'activités trompe-ennui pour faire passer le temps et le dévouement du personnel qui essaie de composer avec l'état de lucidité et de santé de chacun...

La question épineuse de l'euthanasie et du souhait de certains malades à mourir dans la dignité ont été abordés avec élégance et délicatesse, sous l'angle de l'amour et de l'affection que se portent mutuellement Marguerite et Emmanuel.

Comment ne pas s'émouvoir devant le sort des éléphants d'Afrique, et des animaux sauvages en général, dont le territoire se réduit pour faire de la place à la population mondiale qui ne cesse de croître.

Le maître mot de ce livre: l'AMOUR. Ce livre prouve encore une fois qu'il est au centre de tout.

Le ton du livre est juste : de la poésie sans mièvrerie.

Je le recommande vivement!

Publié aux Editions Charleston

380 pages

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Rachel


Voir le profil de Rachel sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marie Kleber 08/03/2021 11:21

Merci pour le partage de cette lecture Rachel qui en effet me semble très juste. Tout un chacun devrait avoir le droit de mourir dignement mais comme le dit Paulette pas toujours si évident de prendre cette décision.
Belle journée et à très vite

Rachel 08/03/2021 13:58

Heureuse de te retrouver ici Marie! Il n'est jamais facile de penser à la mort, que ça soit pour soi ou pour ses proches...Belle journée à toi aussi

Petitgris 07/03/2021 09:28

Ce livre me tente : il traite de problèmes d'actualité ! La survie des éléphants d'Afrique mais aussi la fin d'un humain en Ehpad ! Je serais pour le choix de mourir dans la dignité ...mais le moment venu en aurais-je le courage ? L'euthanasie existe en Suisse mais pourtant mon fils ne veut pas penser m'en faire profiter quand le moment sera venu ! Passe un bon dimanche Rachel et merci du partage Bisous

Rachel 07/03/2021 09:38

Je te recommande vivement ce livre, je suis sûre qu'il te plaira, tant pour la qualité de l'écriture que pour les sujets abordés et la façon dont ils sont abordés. Je te souhaite également un bon dimanche Paulette. Bisous